top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteursifouaset

Le tabac coûte 2 300 € par an à chaque français

Il est grand temps que les français qui par ailleurs se soucient de la baisse de leur pouvoir d'achat cessent de fumer.

Ils sont pourtant 1 sur 3 à fumer régulièrement.

Saviez vous que le tabac coûte l'équivalent de 156 milliards d'euros par an à la France ?


Paris, le 2 août 2023 Le rapport « Le coût social des drogues : estimations en France en 2019 » de l’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT), réalisé par  Pierre Kopp professeur à l’université Panthéon-Sorbonne (Paris I) vient de paraître. Ce rapport évalue le coût monétaire social des drogues en France : tabac, alcool et drogues illicites. Les données sont sans appel et renforcent encore l’ampleur du coût déjà chiffré dans le passé. Le tabac coûte à l’État plus de 1,6 milliard d’euros et représente un coût social annuel de 156 milliards d’euros[1], rapporté au nombre total d’habitants, cela équivaut à un coût de 2300e net/annuel par habitant, fumeur ou non. Ces données confirment à nouveau que le tabac est un véritable fardeau pour les finances publiques et que des dispositions rapides doivent être adoptées.



Si ces millions de gens arrêtent de dépenser l'argent qu'ils mettent dans le tabac et le mettent dans des achats de proximité et des aides aux personnes cela aurait un impact gigantesque sur notre économie, tout en vidant les hôpitaux.


Des économistes ont démontré que la réduction du tabagisme est bénéfique au développement économique et à l’emploi.

La consommation de tabac détourne en effet une partie des revenus des particuliers des autres secteurs de consommation.

Quant à l’industrie du tabac, elle ne créé plus d’emploi. Au cours des dernières décennies, elle a réduit de plus des deux tiers le personnel qu’elle employait en rationalisant sa production.

De plus, la matière première des cigarettes est essentiellement importée. Aussi l’argent dépensé pour un paquet de cigarettes profite d’abord et surtout aux fabricants de tabac, les taxes perçues par l’Etat ne couvrant pas les coûts induits.

Quand un fumeur arrête de fumer, les revenus qu’il économise sur le tabac se reportent sur les autres postes de dépenses (loisirs, sport, nourriture…). Or ces autres postes sont dans leur grande majorité beaucoup plus créateurs d’emplois que le tabac.


Arrêter de fumer c'est améliorer son niveau de vie sans coûts pour la société et c'est une meilleure santé plus longtemps.


Convaincre les français d'arrêter de fumer c'est écologique (20kg de tabac brulés pour 1kg de tabac séché) et c'est vider les hôpitaux et augmenter considérablement leur pouvoir d'achat et ça coûte 0€.


De plus, les cigarettes étant produites à l'extérieur, l'argent dépensé dans le tabac sort de notre territoire et ne profite donc pas à l'économie Française. (en dehors des taxes et de ce que touchent les distributeurs en France)


Le tabac coûte l’équivalent d’un impôt indirect annuel de 2 300 euros à chaque concitoyen, fumeur ou non (156 000 000 000 €/ 67 000 000 de français = Environ 2300 €/ an),même à votre enfant de 5 ans..


Les taxes touchées par l'état sont très inférieures au coût du tabac pour l'état.


Si les Français arrêtent de fumer en masse et font ce que j'écris dans mon livre de l'argent économisé de nombreux problèmes de la société seront réglés.



Lisez rapidement mon livre :









Lisez mon blog: https://www.sifouaset.com/


8 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page